English

Étape 4.1: Implanter les outils d'aide à la décision et le soutien à la décision

Implanter les outils d'aide à la décision et le soutien à la décision en faisant usage des stratégies ajustées pour surmonter les barrières dans le cadre.

4.1 Stratégies de mise en œuvre

  1. Cibler les patients et les professionnels de la santé

    Comment peut-on mettre en place les outils d'aide et de soutien à la décision? Doit-on trouver des stratégies pour contourner les obstacles à leur acceptation?

    Choisissez des stratégies fondées sur des faits et susceptibles de lever les obstacles connus. Voici quelques exemples :

    • Utiliser l'information glanée aux étapes 1 à 3.
    • Souligner l'écart existant entre les besoins en prise de décision identifiés chez les patients et les pratiques en cours.
    • Sensibiliser les patients et les familles aux outils d'aide et de soutien à la décision.
    • Choisir des interventions qui permettront de modifier le comportement des professionnels de la santé, selon les travaux du Cochrane Effective Practice and Organizational of Care Group (documents écrits, audit et rétroaction, rencontres d'information, campagne de sensibilisation, rappels, faiseurs d'opinion locaux).
    • Former les professionnels de la santé (cf. étape 4.2) et renforcer les apprentissages par la formation continue, l'autoévaluation et la discussion de cas.
  2. Cibler le milieu de soins pour assurer la pérennité des changements

    Les cadres ou les dirigeants de l'organisation sont-ils motivés à effectuer ces changements? Si ce n'est pas le cas, comment peut-on les motiver? Quel est le cheminement clinique actuel? Peut-on intégrer les outils d'aide et le soutien à la décision au cheminement clinique?

    Choisissez des stratégies fondées sur des faits et susceptibles de lever les obstacles connus. Voici quelques exemples :

    • Utiliser l'information glanée aux étapes 1 à 3.
    • Ajouter les outils d'aide à la décision du patient au cheminement clinique; identifier les personnes les plus appropriées pour fournir ces outils aux patients.
    • Relier les ressources d'information sur la santé aux dossiers de santé électroniques pour faciliter la documentation et signaler les ressources pertinentes « à point nommé ».
    • Confier un mandat clair aux personnes qui utiliseront les outils d'aide à la décision et qui fourniront du soutien à la décision.
    • Choisir d'autres interventions efficaces ciblant le milieu de soins, selon les travaux du Cochrane Effective Practice and Organizational of Care Group

Exemples de ressources additionnelles

Grimshaw JM, Eccles MP, Lavis JN, Hill SJ, Squires JE. (2012). Knowledge translation of research findings. Implement Sci. 2012 May 31;7(1):50. [Epub ahead of print].

Légaré F, Turcotte S, Stacey D, Ratté S, Kryworuchko J, Graham ID. (2012) Patients' perceptions of sharing in decisions: A systematic review of interventions to enhance shared decision making in routine clinical practice. Patient. 5(1):1-19. doi: 10.2165/11592180-000000000-00000.

Légaré F, Ratté S, Stacey D, Kryworuchko J, Gravel K, Graham ID, Turcotte S. (2010). Interventions for improving the adoption of shared decision making by healthcare professionals. Cochrane Database Syst Rev. (5):CD006732.

Stacey D, Hawker G, Dervin G, Tomek I, Cochran N, Tugwell P, O'Connor AM. Management of Chronic Pain: Improving shared decision making in osteoarthritis. BMJ. 2008 Apr 26;336(7650):954-5. doi: 10.1136/bmj.39520.701748.94. Epub 2008 Apr 8.

Date de la dernière modification : 2015-06-15.